La Fedora 10 propose un nouveau mode graphique pour le démarrage, utilisant non plus "rhgb" (RedHat Graphical Boot) mais "Plymouth". Celui-ci permet l'utilisation de thèmes graphiques et, si votre carte graphique le supporte, d'avoir un chargement plus fluide (sans interruption esthétique dans l'affichage) grâce au kernel mode setting (KMS). Ceci étant dit, même si votre carte graphique ne supporte pas le KMS vous pourrez quand même bénéficier du boot graphique, il y a eut pas mal de confusion sur ce sujet avant la sortie de la Fedora 10.

Activation du démarrage graphique

L'activation du démarrage graphique se fait à l'aide de l'option "rhgb" associé à un mode vga correcte (par exemple "vga=0x318"). Cette option peut être ajouter manuellement au boot ou de manière plus permanente dans /etc/grub.conf:

title Fedora (2.6.27.9-159.fc10.x86_64)
        root (hd0,2)
        kernel /boot/vmlinuz-2.6.27.9-159.fc10.x86_64 ro root=UUID=70368f3f-002c-4ee9-ba43-4c9bc031f17a rhgb quiet vga=0x318
        initrd /boot/initrd-2.6.27.9-159.fc10.x86_64.img

Changement du thème

Le thème par défaut nous replonge un peu 10 ans en arrière, avec une barre bleue sur fond noir montrant la progression du chargement. Bref il y a bien mieux, il faut d'abord installer les thèmes disponibles pour plymouth:

[root@kighafarz] # yum install "plymouth-plugin-*"

A l'heure actuelle, les thèmes suivants sont proposés:

  • solar
  • pulser
  • label
  • fade-in
  • spinfinity

On active un thème avec les commandes suivante:

[root@kighafarz] # plymouth-set-default-plugin spinfinity
[root@kighafarz] # /usr/libexec/plymouth/plymouth-update-initrd

Il ne reste plus qu'à redémarrer.