ERB est notamment utilisé avec Puppet pour la gestion des modèles (ou templates) de fichier de configuration.

Mais là où puppet manque de maturité c'est bien la remonté des erreurs. Les logs n'ont pas l'air très réactif, et des fois même en mode debug il n'y a aucune trace de plantage. En général on remarque un problème quand un fichier ou une configuration ne s'applique plus sur une machine.

Pour tester un template ERB:

$ erb -x -T '-' templates/motd.erb |ruby -c
Syntax OK