Si vous êtes passionnés de photo, ou simplement que vous disposez d'un reflex numérique, il existe déjà quelques bons logiciels sous Linux pour traiter les images RAW. Il y a depuis peu un petit nouveau très prometteur, il s'agit de Darktable (on apprecie le clin d'oeil dans le nom en rapport avec Adobe Lightroom).

darktable 0.6

Darktable est sortie en version 0.6 à la fin du mois d'août et il est déjà suffisamment fonctionnel pour l'utiliser. Il dispose des fonctionnalités principales suivantes:

  • Une édition des images complètement non destructive (souvent les logiciels de traitement ne savent pas prendre en compte toutes les informations de l'image).
  • Les opérations sur les images sont modulaires et extensibles (support des plug-ins)
  • Des requêtes de base de données flexibles, gestion avancée des tags
  • Notation des images
  • Support de nombreux standards pour l'importation (jpeg, cr2, hdr, pfm, etc)
  • Une interface sans latence, plein écran et zoomable
  • Des opérations évoluées sur les images: rotation/rognage, correction des couleurs, gestion des profils de couleurs, contrôle de l'exposition, zone flexible de correspondance des couleurs (ex rendre toutes les couleurs monochrome sauf le rouge, imiter un filtre polarisant, etc), correction des distorsions des objectifs (grâce à lensfun), balance des blancs, courbes, etc
  • Support des profils icc: sRGB, Adobe RGB, xyz, et RGB linéaire.
  • Exportation vers différents formats (.jpg, .png, .tiff) mais aussi en 16 bits (.ppm et .tiff) et en HDR linéaire (.exr, .pfm)
  • Lecture et écriture des données EXIF (grâce à libexiv2)
  • Re-importation automatique des images si celles-ci ont été modifié entre temps (grâce à inotify)
  • Fonctionne sous Linux et Mac OS X
  • Système d'exportation modulaire supportant les albums picasaweb, sur disque ou par mail.
  • Des plugins artistiques

Du coup, j'ai fais une demande pour packager ce logiciel, il est maintenant dans les dépôts update-testing et devrait être disponibles dans les jours qui suivent. N'hesitez pas à l'essayer:

su -c yum install --enablerepo=updates-testing darktable