Quelques bons plugins pour Oh-My-ZSH

Publié par Edouard le

De base, Oh-My-ZSH dépose environ 270 plugins…

Voici ceux que je trouve intéressants, utiles, dans un usage générique. J’en ai retenu que 5 !

Pour rappel il suffit de les lister dans la variables plugins de votre ~/.zshrc.

Le plugin autojump

J’ai déjà évoqué autojump à de nombreuses reprises, dans le billet parlant de ZSH, ou celui sur l’installation du trio ZSH, autojump et Oh-My-ZSH. Donc forcément vous connaissez !

Ce plugin permet tout simplement d’activer autojump.

Le plugin bgnotify

Sur une Fedora récente, par défaut, sous Gnome et Bash, un terminal envoi une notification quand une commande se termine en arrière plan. C’est très pratique. Mais en passant sous ZSH, on perdait cette fonctionnalité.

Heureusement, le plugin bgnotify est là pour ça.

Le plugin git

Même sans forcément être développeur, il arrive de parcourir, d’utiliser, ou de travailler avec un dépôt git.

Si vous ne savez pas ce qu’est un dépôt git, passez votre chemin.

Pour les autres, le plugin git est un incontournable !

En effet de nombreux thèmes s’appuient sur ce dernier pour récupérer les info utiles du dépôt git. Mais il propose aussi de très nombreux alias.

Si vous vous déplacez dans un répertoire géré par git, ce plugin permettra d’afficher le statut et le nom de la branche actuellement utilisé, dans le prompt. Avec le thème agnoster, et les polices powerline, il y a même un code couleur et des symboles pour savoir s’il y a des commits à faire etc Bien pratique !

Il y a des associations intéressantes, avec des plugins supplémentaires toujours liés à git, comme git-flow (pour ceux qui connaissent).

Le plugin ssh-agent

Un autre indispensable pour le sysadmin qui se respecte. L’utilisation de ssh-agent via ce plugin est rendu transparente.

Sur certaines distributions, ssh-agent peut être déjà lancé automatiquement, mais ce n’est pas le cas sur Fedora. D’où l’intérêt de ce plugin.

Le plugin dnf

J’en ai déjà parlé dans un autre billet, mais ce plugin permet juste de définir certains alias bien pratique, avec l’appel à sudo dans la foulée.

Par ex les plus utiles :

dnfi => sudo dnf install
dnfs => dnf search

La liste exhaustive (en tout cas à l’heure d’aujourd’hui):

dnfc='sudo dnf clean all'
dnfgi='sudo dnf groupinstall'
dnfgl='dnf grouplist'
dnfgr='sudo dnf groupremove'
dnfi='sudo dnf install'
dnfl='dnf list'
dnfli='dnf list installed'
dnfmc='dnf makecache'
dnfp='dnf info'
dnfr='sudo dnf remove'
dnfs='dnf search'
dnfu='sudo dnf upgrade'

L’idée étant de raccourcir les commandes dnf habituelles, mais toujours de manière logique (mnémotechnique on va dire).

Et d’autres ?

Il y en a vraiment pour tous les goûts : voir la liste des plugins ici.

Et vous ? Quels sont vos plugins indispensables ?

Catégories : Shell

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *