Fedora 14 alpha

La prochaine Fedora, la version 14, est prévue pour le mois de novembre 2010. Elle est nommée en l’honneur du physicien Robert B. Laughlin, dont les domaines de recherche ont inclus, entres autres, le sujet de l’émergence. L’émergence qu’il décrit comme le processus par lequel un groupe de composants individuels interagissent pour produire un système qui est plus complexe que la somme de toutes ses parties, ce qui correspond parfaitement à la communauté des Logiciels Libres et open-source.

Cette Fedora 14 utilisera le noyau Linux 2.6.35 qui apporte comme principales fonctionnalités:

  • Support transparent de la répartition de charge entre les différents CPU pour le trafic réseau entrant.
  • Support du Direct-IO pour Btrfs
  • Un nouveau journal expérimental pour XFS
  • L’interface du débogueur KDB basée sur KGDB
  • Amélioration de l’outil ‘perf’
  • Accélération vidéo H.264 et VC1 pour les cartes Intel G45+
  • Support du futur chipset graphique Intel Cougarpoint
  • La gestion d’énergie pour les cartes vidéo AMD Radeon
  • Un mécanisme de défragmentation de la mémoire
  • Support du protocole de Tunneling en version 3 (RFC 3931)
  • Support des tables avec route multiple en multicast
  • Support du protocole CAIF utilisé dans les produits ST-Ericsson
  • Support de l’interface d’erreur de la plateforme ACPI
  • Plein d’autres drivers et améliorations

Première grande étape sur le chemin pour la sortie de cette prochaine Fedora, il s’agit des versions Alpha. L’annonce a été faite mardi dernier, voici les principales nouveautés:

  • ‘Gestion des sessions et du système‘. Un nouvelle manière de gérer le démarrage des démons et autres processus nécessaires aux services que nous utilisons tous les jours, comme ‘NetworkManager‘ et ‘PulseAudio‘.
  • ‘Virtualisation‘. Introduction de ‘Spice‘, une solution complète et open-source pour interagir avec les environnements virtualisés.
  • Compression/Décompression JPEG plus rapide‘. Le remplacement de la bibliothèque ‘libjpeg‘ par ‘libjpeg-turbo‘ amène des améliorations en terme de rapidité sur un large panel d’applications traitant les images au format JPEG. Ceci comprend les gestionnaires de photos, les éditeurs de video ainsi que les lecteurs de PDF.
  • ‘Nouveautés sur les langages de programmation‘. Fedora 14 voit l’introduction du langage ‘D‘, un langage de programmation système, et des mises à jour sur ‘Python‘, ‘Erlang‘ et ‘Perl‘.
  • ‘De meilleurs outils pour les développeurs. Debugage plus simple et plus rapide avec ‘gdb‘ avec indexation, nouvelles commandes pour trouver et fixer les fuites de mémoire, ainsi que des nouvelles versions pour ‘NetBeans‘ et ‘Eclipse‘.
  • ‘Les derniers environnements de bureau‘. ‘KDE 4.5‘ introduit une nouvelles gestion de l’affichage des fenêtres et des meilleures notifications, avec des améliorations coté stabilité. ‘Sugar 0.90‘ apporte lui des fonctionnalités majeures sur l’amélioration de l’utilisabilité et le support des réseaux 3G.
  • ‘Amélioration de l’expérience netbook avec MeeGo™‘. L’environnement ‘MeeGo™ Netbook UX 1.0‘ propose une interface utilisateur adaptée aux spécificités des netbooks, basé sur les bases laissées par ‘Moblin‘ dans les versions précédentes de Fedora.
  • ‘Fedora dans les nuages‘. A partir de la Fedora 14, des images pour EC2 seront proposées pour chaque nouvelle version, permettant aux utilisateurs de la plateforme de serveur à la demande (cloud) d’Amazon d’utiliser les dernières Fedora.
  • ‘Gestion de serveurs avec IPMI simplifiée‘. Nouveau logiciel intégré dans la Fedora 14, ‘ipmiutil‘ est un utilitaire facile d’utilisation et complet pour la gestion de serveurs utilisant IPMI, qui permet une large gamme de fonctions de gestion pouvant être exécutées avec seulement quelques commandes.
  • ‘Support de SCAP‘. Fedora 14 introduit un framework open-source pour le ‘Security Content Automation Protocol‘ (SCAP), permettant aux utilisateurs de scanner automatiquement leur système pour vérifier s’il est conforme à la configuration de sécurité définie.
  • ‘Support de Perl 6 avec Rakudo‘. Fedora 14 arrive avec ‘Rakudo Perl‘, une implémentation des spécifications de ‘Perl 6‘ basée sur la machine virtuelle ‘Parrot‘, qui permet aux développeurs d’écrire de nouvelles application ou de porter les existantes vers ‘Perl 6‘.
  • ‘Analyse de données plus puissante‘. Vu que Fedora 14 est nommée d’après un des géants de la physique théorique moderne, Laughlin (c’est son nom) voit donc tout naturellement l’arrivée dans Fedora de ‘ROOT‘, une plateforme orientée objet et open-source pour l’acquisition, la simulation et l’analyse des données développée par le CERN. Le support du langage, de plus en plus populaire, de programmation statisticienne ‘R‘ est aussi élargi avec l’ajout d’une variété de nouveaux addons.

La liste des fonctionnalités de la future Fedora 14 Laughlin est disponible à cette adresse: http://fedoraproject.org/wiki/Releases/14/FeatureList.

Si vous souhaitez contribuer à l’amélioration de Fedora en testant cette version, il est recommandé de lire les notes suivante: http://fedoraproject.org/wiki/Fedora_14_Alpha_release_notes.

Il est important de tester ces pré-versions afin de pouvoir corriger les problèmes avant la sortie officielle. Les remontés de bugs ce font comme toujours sur http://bugzilla.redhat.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *